Top 14 : Pour Louis Picamoles, la première place du MHR ne veut plus dire grand-chose

Premier de la saison régulière, Montpellier peut logiquement faire figure de favori pour décrocher le Bouclier de Brennus. D’autant que Toulon – annoncé par beaucoup comme un sérieux outsider –  est déjà éliminé et que le Racing 92 arrive diminué (mais néanmoins toujours redoutable). Habitué des phases finales du temps du Stade toulousain notamment, Louis Picamoles assure pourtant que la première place du classement n’est désormais plus qu’anecdotique et que tous les compteurs sont remis à zéro.

« On arrive à la fin du marathon : le plus long est fait mais le plus dur reste à faire. On a terminé premier, ce qui est évidemment positif. Nous sommes également restés invaincus à domicile, ce qui représente aussi quelque chose de fort dans un championnat très relevé. Mais aujourd’hui, tous les compteurs sont remis à zéro avant cette demi-finale, explique-t-il sur le site officiel du club. On a pris conscience de tout ça, à nous d’être le plus fort possible dans nos têtes. »

Picamoles : « L’étiquette de favori n’existe pas »

Les barrages de la semaine dernière l’ont prouvé – avec deux victoires à l’extérieur – tout peut se passer dans ces matchs à élimination directe. D’autant que le MHR va affronter une équipe du LOU évoluant « à domicile » et qui n’aura franchement pas grand-chose à perdre. « J’ai eu la chance de connaître ce genre de matchs avec le Stade Toulousain et je sais donc que rien n’est jamais joué d’avance. Les statuts de favoris ne veulent strictement rien dire sur ce type de rencontres, poursuit Picamoles. On ne se projette sur rien d’autre que le match de demain soir (…) À ce stade de la compétition, l’étiquette de favori n’existe pas, c’est vraiment du 50-50. Je ne suis pas surpris que Lyon soit là. De toute façon, on s’était préparé à l’éventualité de les rencontrer. »

 

 

 

Crédit photo : Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *