Top 14 – Match d’accession : Les difficultés grenobloises en mêlée ? Adrien Buononato ne s’attarde pas dessus

Dimanche dernier, la mêlée grenobloise s’est retrouvée en grande difficulté face à celle de Perpignan. Oyonnax – adversaire du FCG ce samedi lors du match d’accession pour le Top 14 – pourrait-il insister sur ce secteur de jeu ? Pas forcément à en croire Adrien Buononato.

« Elle s’est vite retrouvée en difficulté en début de match et cette mêlée leur a fait du mal, explique-t-il au Dauphiné Libéré. Hormis ces difficultés, la première mi-temps des Grenoblois a été plutôt intéressante. Il ont cherché à proposer du jeu, ils ont mis Perpignan en difficulté. Grenoble est une équipe qui sur certains points nous ressemble, son rugby n’est pas basé sur l’occupation. Il repose avant tout sur la possession. »

Buononato : « Nous n’allons pas nous appesantir sur les problèmes isérois »

Vous l’aurez compris, le directeur sportif de l’USO refuse de se focaliser sur un seul point. « C’est un secteur toujours très subjectif. De notre côté, nous n’allons pas nous appesantir sur les problèmes isérois face à Perpignan. Cette saison notre mêlée s’est retrouvée en difficulté face au Stade Français avant d’être décisive contre Toulon. » Preuve que tout va très vite dans le rugby…

Pour cette rencontre décisive, le staff grenoblois a procédé à un seul changement dans son huit de devant. En deuxième ligne, Mickaël Capelli a été préféré à l’ancien joueur de Narbonne, Hans Nkinsi.

 

Crédit photo : Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *