Top 14 – MHR : Pour Jake White, « c’est sa crédibilité qui est en jeu »

À moins d’avoir séjourné dans une grotte ces derniers jours, vous savez certainement que le MHR a décidé de se passer de François Trinh-Duc pour le match de dimanche face au RCT – qui pourrait être la dernière rencontre de Montpellier à l’Altrad Stadium de la saison et donc la dernière occasion pour l’ouvreur de dire au revoir à son public…

L’entraîneur de cette équipe Jake White s’est donc expliqué à propos de ce choix. Et si on se fie à ces propos (mais seulement si on s’y fie), il n’y a aucun rapport entre la mise à l’écart de Trinh-Duc et sa signature la saison prochaine à… Toulon. « François avait un très gros contrat pour trois ans pour rester à Montpellier. Il a décidé de partir, pour des raisons sportives, pour des raisons de carrière. D’accord, précise White au Midi Libre. Imaginez que (pour le faire jouer…), j’enlève Jesse Mogg et que je n’ai pas d’arrière parce que j’ai donné sa place dans le groupe à un autre joueur. ça n’a plus de sens. »

Mais alors, pourquoi ne pas le mettre au moins sur le banc ? « Je ne peux pas permettre de perdre un match parce que je me suis passé d’un arrière, un ouvreur ou un demi de mêlée (ndlr : postes que peut couvrir Ben Lucas…). Ça ne marche pas comme ça. Si on perd et qu’on doit passer par les barrages, ça va couter beaucoup d’argent au club. Mon boulot est de gagner. Là, c’est ma crédibilité qui est en jeu. » Sans commentaires….

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *