Top 14 : Noa Nakaitaci a quitté Clermont « un peu fâché »

Après avoir tout connu avec Clermont – qui lui a même permis de découvrir le XV de France – Noa Nakaitaci a décidé de relever un nouveau défi du côté de Lyon. Une décision difficile pour le joueur de 28 ans. « Ça n’a vraiment pas été simple de partir de cette ville où j’ai rencontré ma femme, où ma fille est née, où ma belle-famille se trouve et où je viens d’acheter une maison, explique-t-il dans une interview à L’Équipe. Mais ce genre de choix fait partie de la vie d’un athlète de haut niveau. J’ai eu le sentiment que, depuis des années, mon niveau stagnait. Et je voulais voir et connaître autre chose. »

Pas parti de Clermont pour l’argent

Après une carrière freinée par cette rupture du ligament croisé antérieur du genou droit en avril 2017, Nakaitaci veut se relancer et s’estime « à 70% de son potentiel ». En revanche, il assure que son choix n’a pas été dicté par l’argent. « Non. Beaucoup de gens ont dit des choses fausses au sujet de mon transfert. C’est comme ça. L’idée, pour moi, c’était juste de m’ouvrir, de progresser. »

Et à la question de savoir s’il est parti « fâché » de l’ASM, il ne fait pas dans la langue de bois. « Un petit peu, on peut dire ça, répond-il. Mais, même si je ne suis pas un grand communicant, je reste en contact avec pas mal de gars de là-bas. » Le trois-quart aile retrouvera Marcel-Michelin lors de la dixième journée, fin novembre, à l’occasion du déplacement du LOU en Auvergne.

 

 

Crédit photo : Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *