Top 14 : Patrice Collazo, « Je n’avais pas prévu d’arrêter à La Rochelle 48 heures après le dernier match de championnat »

Moins d’un mois après son départ de La Rochelle, Patrice Collazo a été nommé manager de Toulon ce mercredi. À ses côtés, l’ancien pilier du Stade toulousain pourra compter sur l’expertise de Juan Martin Fernandez Lobbe et de Sébastien Tillous-Borde, qui intègrent le staff. Et si tout est allé très vite pour lui, il assure que rien n’était évidemment préparé à l’avance.

« Je n’avais pas prévu d’arrêter à La Rochelle 48 heures après le dernier match de championnat, a-t-il expliqué en conférence de presse. Après, on fait un métier qui est particulier, la vie va très vite… Je n’avais pas prévu que le président (Mourad Boudjellal NDLR) m’appelle dix jours après, il n’y avait rien d’anticipé, rien de préparé. »

Le bon timing pour Collazo

Pour Collazo, tout a alors été « question de timing » avec le RCT. Le club rouge et noir a en effet été éliminé en barrage quelques jours après qu’il a quitté le Stade Rochelais, obligeant Mourad Boudjellal à réfléchir à l’avenir de ses entraîneurs. « C’est une question de timing, de moment, d’opportunité. Peut-être que dans d’autres circonstances ça ne se serait pas fait. Là, il y a eu une opportunité, on en a discuté. Avant tout, quand on s’engage dans une aventure, c’est une histoire de rencontres et de personnes. Moi je me fie beaucoup à la première rencontre. »

 

 

Crédit photo : Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *