Top 14 – Pau : Pour la Section, l’appétit vient en mangeant

Onzième la saison dernière pour son retour parmi l’élite du rugby français – sans avoir réellement tremblé pour son maintien tout au long de l’année -, la Section Paloise tentera de faire encore mieux lors des semaines et des mois à venir.Pour ce faire, le club s’est montré actif sur le marché des transferts, en s’attachant les services de nombreux joueurs expérimentés, tels que Ibrahim Diarra, Julien Tomas et Steffon Armitage notamment. « On ne se donne pas d’objectif. Pourquoi viser la huitième place alors qu’on pourrait viser la septième voire la sixième ? Les objectifs de la saison se feront au fur et à mesure des matches et de nos résultats, précise d’ailleurs Julien Pierre à Sport 24. Le championnat est tellement long et tellement difficile… Tout le monde est capable de gagner partout. Très peu d’équipes vont rester invaincues chez elles. Il faut être concentré toute la saison, c’est dur. »

L’ancien joueur de l’ASM est d’ailleurs convaincu que Pau « peut devenir une place forte du rugby ». « L’effectif ne fait pas tout, mais je pense que Pau peut très vite devenir une place forte du rugby français. Le club met les moyens sur sa construction, que ce soit sur les infrastructures, le centre d’entrainement, le stade qui est en train de s’agrandir, le staff qui s’étoffe de plus en plus… La Section peut devenir une place forte du rugby à court ou moyen terme. » Pour rappel, samedi soir, lors de la première journée de championnat, les hommes de Simon Mannix iront défier Castres à Pierre Antoine.

 

 

Crédit photo : Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *