Top 14 : Paul Goze en rajoute une couche, « Mohed Altrad se victimise »

Et ça continue encore et encore… La semaine dernière, Mohed Altrad tirait à boulets rouges sur l’amateurisme de la LNR, qui lui répondait quelques jours plus tard. Dans les colonnes du Journal du Dimanche, Paul Goze a une nouvelle fois évoqué le sujet. Et visiblement, le président de la Ligue n’apprécie pas les critiques envers le salary cap émises par le boss de Montpellier.

« Je n’ai aucun problème avec M. Altrad. Mais il se victimise et tente de déstabiliser le système en blâmant la procédure de contrôle de salary cap. Je ne suis pas perméable à cela. » Voilà qui a le mérite d’être clair.

Goze et « les problèmes relationnels » d’Altrad

Pour Paul Goze, Altrad n’est en rien une cible comme ce dernier le prétendait il y a peu, affirmant être visé injustement pour non respect du salary cap. « Pas du tout, clame Goze, avant d’enchaîner, toujours sur le même sujet. Le salary cap est la clé de voûte du système de régulation du championnat. Il permet de maîtriser les budgets et de donner une chance à l’ensemble des clubs. La preuve : il y a eu six champions différents lors des six dernières saisons. »

Alors, ses relations avec Bernard Laporte peuvent-elles le pénaliser ? Là encore, l’ancien homme fort de Perpignan répond par la négative… mais précise qu’Altrad n’a semble-t-il pas que des amis. « Il a seulement des problèmes relationnels avec certains présidents de club. Mais cela ne me regarde pas. »

 

 

Crédit photo : Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *