Top 14 : Quand Jake White dégoûtait Teddy Iribaren du rugby à l’époque de Montpellier

S’il va disputer ce samedi une finale européenne avec le Racing 92, tout n’a pas toujours été facile pour Teddy Iribaren. Le demi de mêlée a notamment vécu un passage compliqué lors de sa saison à Montpellier en 2014-2015 (4 titularisations seulement en Top 14). Il est revenu sur cette aventure délicate dans les colonnes de L’Équipe vendredi. 

« Ça se passait bien tant que Fabien Galthié était l’entraîneur. Puis Jake White arrive et ne me regarde pas. Je ne dis pas qu’il a été con avec moi ou que c’est un mauvais entraîneur. Je ne veux pas être médisant, mais la première chose qu’il a demandée, c’est la grille des salaires et j’étais loin des autres 9. »

Iribaren : « Je n’arrivais pas à comprendre »

Et le natif de Toulouse ne s’en cache pas, il a très mal vécu cette situation. « Ça me dégoûtait du rugby, déclare-t-il. Je vivais le truc dont des copains m’avaient parlé et que je n’arrivais pas à comprendre. De très bons joueurs, comme Floch ou Bias, étaient dans le même cas. Ils m’ont aidé à tenir jusqu’à ce que Brive me récupère. Là-bas, je prends un plaisir monstre. Je me dis que je suis fait pour le haut niveau, pas pour le très haut niveau. »

Et pourtant, après deux belles saisons à Brive, Iribaren a décidé de rejoindre le Racing 92 l’été dernier… et pourrait bien contribuer au premier titre européen de l’histoire du club francilien. Rien que ça…

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *