Top 14 : Quand Mourad Boudjellal s’étonne que la LNR n’ait pas prévu les détournements…

La nouvelle règle des changements instaurée cette année – permettant quatre rotations supplémentaires sur blessure – a déjà été « détournée ». Ce que certains n’ont pas manqué de faire remarquer. Dans sa vidéo « Mourad de Toulon » sur Eurosport, le président du RCT s’étonne lui que la LNR n’ait pas prévu ce phénomène. « La première chose qui me surprend, c’est que la Ligue ne se soit pas dit que tous les clubs allaient s’adapter avec cette règle. Parce que vous savez qu’en France, on a ce défaut, que dès qu’une règle arrive, on réfléchit tous à comment la gruger. Sauf Laurent Marti bien sûr. » 

Laurent Marti, le président de l’Union Bordeaux-Bègles, qui a été le premier à s’indigner publiquement et à accuser à demi-mot certaines formations de tricher. Boudjellal ne manque pas l’occasion d’avoir une petite pensée pour lui. « Par contre moi je serais assez d’avis pour que ce soit 12 changements libre pour tous les clubs, sauf Bordeaux où ce serait 12 changements avec ordonnance médicale obligatoire. » Malgré les résultats mitigés du RCT en ce début de saison, le boss varois n’a rien perdu de sa fougue…

 

 

Crédit photo : Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *