Top 14 – R92-CO : Laurent Labit a toujours Castres dans le coeur

Champion de France en 2013 avec le CO, Laurent Labit retrouvera ce samedi son ancien club en demi-finale avec le Racing 92 (coup d’envoi à 16h45). Une rencontre à la saveur forcément particulière, d’autant qu’il a également passé de nombreuses saisons en tant que joueur dans le Tarn (de 1987 à 1996). « J’occulte ça pour préparer le match et parler à mes joueurs bien entendu. Mais moi personnellement, je ne peux pas l’occulter. Le CO c’est mon club, explique-t-il dans une interview à La Dépêche du Midi. J’y ai passé 14 ans. J’ai joué pendant 10 ans, j’ai entraîné pendant 4 ans. J’ai gagné des titres. J’ai beaucoup d’amis là-bas et la famille aussi. Forcément c’est particulier pour moi. »

Labit : « Deux matchs pour remplir notre objectif »

Et pourtant, l’enjeu est tellement important qu’il prendra – au moins durant le temps de la rencontre – le pas sur les retrouvailles. « C‘est une demi-finale de Top 14 et on est à 80 minutes d’une finale au Stade de France et de l’objectif que l’on s‘est fixé au Racing. C’est-à-dire gagner des titres cette saison. On a malheureusement perdu de très peu la coupe d’Europe il y a 15 jours à Bilbao. Mais il nous reste encore deux matchs pour remplir notre objectif. »

Face à une équipe castraise qui n’aura pas grand-chose à perdre et qui est sur une excellente dynamique suite à sa victoire à Toulouse, les Franciliens devront d’abord être solides sur leurs bases. « La priorité va être de s’appuyer sur les basiques : la conquête, la défense, l’occupation et surtout la discipline, détaille Labit. Ces éléments sont incontournables (…) Et bien sûr le défi physique et la capacité à gagner les duels. C’est l’équipe qui arrivera à se mettre dans l’avancée qui gagnera le match. »

 

 

Crédit photo : Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *