Top 14 – RCT : Anthony Belleau, Louis Carbonel ? « Tant mieux si ça fait un de plus »

À Toulon comme en équipe de France, Anthony Belleau (22 ans) doit notamment faire face à la concurrence de François Trinh-Duc (31 ans). Le premier a disputé 21 rencontres de Top 14 avec le RCT cette saison, le second 15. « Une concurrence saine » à en croire le plus jeune des deux. « Pour moi, d’abord, avoir évolué pour mon premier match international avec François à côté (remplaçant, en novembre dernier NDLR), ça m’a permis d’avoir quelqu’un d’expérience. Comme on jouait ensemble en club, j’ai pu échanger avec lui sur deux, trois choses qui peuvent paraître toutes banales, explique-t-il ce vendredi dans les colonnes de L’Équipe. C’était vraiment une bonne chose de l’avoir. Et on a de bonnes relations, une concurrence saine. »

Belleau : « Lorsqu’on a des jeunes qui jouent… »

La saison prochaine, un petit nouveau devrait s’inviter à la table des grands : Louis Carbonel, déjà apparu à 5 petites reprises cette année sous le maillot rouge et noir et tout récemment champion du monde des moins de 20 ans avec les Bleuets. « Tant mieux si ça fait un de plus, réagit Anthony Belleau à son sujet. Ça permettra d’avoir plus de possibilités pour l’équipe de France pour plus tard. Ça prouve que lorsqu’on a des jeunes qui jouent, ils sont performants. Et qu’on est capables de battre les meilleures nations du monde comme ils l’ont prouvé. »

C’est d’ailleurs pour permettre à Carbonel de s’illustrer que Mourad Boudjellal n’a pas recruté de numéro dix supplémentaire, malgré le départ de Jonathan Wisniewski et la blessure de Trinh-Duc. « Quel message enverrait-on à Louis Carbonel si on recrutait un dix confirmé ? Et puis Trinh-Duc devrait revenir d’ici trois mois… Donc on va partir comme ça », expliquait le boss toulonnais à Var Matin.

 

 

Crédit photo : Getty Images

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *