Top 14 – RCT : Bernard Laporte, « Heureusement que j’arrête… »

Si le Racing a livré une prestation majuscule pour s’emparer du bouclier de Brennus du côté de Barcelone, les Toulonnais se sont eux mis bien trop souvent à la faute pour espérer remporter la finale, surtout face à des buteurs de la trempe de Dan Carter et Johan Goosen. De quoi forcément frustrer Bernard Laporte, qui dirigeait à Barcelone son dernier match à la tête du RCT. « Heureusement que j’arrête ce soir, sinon demain, j’aurais fixé un entraînement à 7 heures« , affirme ce dernier dans les colonnes de l’Équipe. 

À l’issue de la partie, Laporte regrettait déjà l’indiscipline des siens. « Quand on est aussi indisciplinés… Chacun y va de sa faute et l’équipe s’est délitée. A la mi-temps, je leur ai dit « putain les mecs, on mène 14-12, ils sont 14 et on leur donne tous les points sur des fautes stupides ». Des obstructions sur chandelle (faute de Gorgodze en première période), ce n’est pas possible. Le haut niveau, c’est d’abord ça, la maîtrise de soi. » Malheureusement pour eux, les Varois n’ont donc pas réussi à offrir un dernier titre de champion de France à l’ancien sélectionneur national.

Crédit photo : Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *