Top 14 – RCT-LOU : Mourad Boudjellal met la pression aux anciens Toulonnais de Lyon

C’est presque un duel entre cousins qui se tiendra ce vendredi soir à Mayol. En effet, nombreux sont les joueurs du RCT à avoir rejoint Lyon ces dernières années (Michalak, Wulf, Gill, Ménini, Pélissié et Palisson pour ne citer qu’eux). À quelques heures de l’affrontement entre ces deux équipes, Mourad Boudjellal – comme à son habitude – n’a pas été avare en déclarations.

« A l’entrée de Mayol, il y a un panneau qui dit : « Respecte la terre de tes parents ». Des joueurs du LOU sont nés à Toulon. Moi, je ne pourrais jamais jouer contre le RCT », estime le président toulonnais, des propos rapportés par Le Progrès.

Un moyen pour lui de mettre la pression sur ses adversaires du soir ? Il s’en défend… « Non, c’est vrai que je ne pourrais pas. On connaît bien cette équipe. Les joueurs qui la composent. Et eux connaissent bien l’esprit de Mayol du RCT. Ce sera un match particulier. »

Boudjellal : « J’aime beaucoup Pierre mais… »

Pour les premières phases finales de son histoire en Top 14, Lyon semble avoir les moyens de contrecarrer les ambitions toulonnaises. D’autant que Pierre Mignoni a certainement un plan en tête pour faire déjouer son ancien club. « S’il y a quelqu’un qui sait mieux que personne nos éventuelles faiblesses dans le jeu et mentales, c’est Pierre, redoute Boudjellal. Je l’aime beaucoup mais pas quand il joue contre Toulon… »

Et ce ne sont pas les absents lyonnais (on pense ici à Baptiste Couilloud et Lionel Beauxis) qui vont le rassurer. « Une équipe qui a gagné à Toulouse et au Racing sait voyager plutôt pas mal. Ils ont des absents mais Pélissié ou Michalak ne sont pas des remplaçants comme les autres. » Le premier nommé sera titulaire à la mêlée, le second prendra place sur le banc au coup d’envoi.

 

 

Crédit photo : Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *