Top 14 – RCT : Mathieu Bastareaud prévient, « Nous allons dans l’inconnu »

Avec le départ de Bernard Laporte et de certains joueurs ayant largement contribué aux succès du club (les frères Armitage notamment), c’est un nouveau chapitre de son histoire que le RCT s’apprête à écrire dans les prochaines semaines. « Nous allons dans l’inconnu, avec un nouveau staff et de nouveaux joueurs, a d’ailleurs prévenu Mathieu Bastareaud à Midi Olympique. Nous sortons d’une saison blanche, et nous sommes conscients qu’il va y avoir un peu plus de pression sur nous cette année. »

Bastareaud : « Les saisons sont longues »

Une nouvelle saison qui va également voir la concurrence s’accroître pour l’ancien joueur de Massy, Matt Giteau ayant de grandes chances de retrouver son poste au centre de l’attaque toulonnaise en raison des arrivées de Pierre Bernard et de François Trinh-Duc pour occuper le poste d’ouvreur. Suffisant pour l’effrayer ? Visiblement, non. « Je l’ai toujours connue et elle ne m’a jamais dérangé (la concurrence NDLR). Hier je côtoyais Bryan Liebenberg, Stéphane Glas, Geoffroy MessinaAujourd’hui ce sont Matt Giteau, Maxime Mermoz ou Ma’a Nonu. Blessures, méformes, tout va très vite et la concurrence ne fait qu’avancer le RCT. Quoi qu’il arrive, je ne dois pas « être meilleur qu’untel ou untel », une concurrence sous cette forme n’est pas un bon moteur pour moi. Simplement, il faut que je sois bon pour l’équipe. De toute façon, il y aura de la rotation, les saisons sont longues. » La saison dernière, Bastareaud a disputé 7 rencontres de Champions Cup et 21 de Top 14, sans pour autant être titularisé lors du quart de finale européen face au Racing 92 et lors de la demi-finale de championnat à Rennes contre Montpellier.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *