Top 14 – RCT : Mourad Boudjellal « a eu honte » et pousse un énorme coup de gueule !

Dans son style caractéristique, Mourad Boudjellal – qui n’était pas du « déplacement » à Nice samedi – a commenté la défaite de son équipe face au Stade toulousain (10-12). Et le président toulonnais n’a pas mâché ses mots, notamment au moment d’évoquer la performance de son paquet d’avants, largement bousculé par les Toulousains en mêlée fermée. « En dix ans de présidence, jamais un cinq de devant ne m’a autant fait honte! Oui, j’avais honte devant ma télé, et ce, durant tout le match, lance-t-il dans les colonnes de La Provence. Devant, on s’est fait ‘démonter’. Nos joueurs du cinq de devant ne sont jamais entrés sur le terrain; ils étaient ailleurs. Il s’agissait peut-être de leurs sosies, qui sait?… Pour moi, c’était un festival de sosies! C’est notamment vrai pour notre pilier droit fidjien (Manasa Saulo, NDLR). J’ai l’impression qu’on nous l’a changé durant la semaine. En tout cas, il n’était pas très ressemblant avec le vrai. Les joueurs du cinq de devant de Toulouse, eux, auraient pu jouer avec les bras attachés dans le dos, cela aurait été pareil! »

Boudjellal : « Les deux premières places sont inaccessibles »

Après la défaite face à Clermont au Vélodrome il y a quelques semaines, la délocalisation – cette fois à l’Allianz Riviera de Nice – a une nouvelle fois été fatale pour le RCT.  « Cette saison, les délocalisations nous font décidément du mal, concède le président varois. Elles nous coûtent carrément une place parmi les deux premiers. »
Car même si les Toulonnais (3e) ne sont qu’à cinq points du MHR (2e), Boudjellal ne croit plus en une qualification directe pour les demi-finales. « Ça fait longtemps que ces deux premières places sont inaccessibles. On ne se bat plus pour cet objectif-là, mais pour terminer dans les quatre. »

Une chose est certaine, les hommes de Bernard Laporte et Jacques Delmas devront montrer autre chose dimanche prochain face à Castres. À Toulon, la colère gronde…

 

 

Crédit photo : AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *