Top 14 – RCT : Mourad Boudjellal justifie sa volte-face sur le transfert de Maxime Mermoz

Durant de nombreuses semaines, le possible transfert de Maxime Mermoz a été un véritable feuilleton du côté de la rade. Un coup oui, un coup non, d’abord annoncé à Bordeaux, puis à Bath… pour finalement rester au RCT ! Lors d’une interview accordée à Midi Olympique, le président Mourad Boudjellal a évoqué cette situation et expliqué son refus de voir le centre international français (35 sélections) rejoindre le championnat d’Angleterre, alors qu’il semblait pourtant prêt à le libérer pour qu’il rejoigne l’UBB. « Je l’avais ouverte pour Bordeaux et refermée pour Bath parce qu’entre-temps je n’ai pas réussi à récupérer Théo Belan (parti à Lyon) et je n’allais pas lâcher un joueur de la trempe de Maxime sans avoir son remplaçant« , détaille-t-il dans les colonnes du bi-hebdomadaire.

Le président toulonnais semble d’ailleurs regretter le départ de certains jeunes joueurs. « Belan, comme Bruni ou Mikautadze, sont des joueurs qui nous ont quittés à cause du départ de Bernard Laporte. Il voulait absolument partir sur un titre et n’a pas beaucoup fait tourner. Du coup, une partie de nos joueurs à forts potentiels est venue me voir, souhaitant partir pour obtenir du temps de jeu. J’ai réussi à conserver Charles Ollivon mais pas les autres. C’était trop tard. » 

 

 

 

Crédit photo : Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *