Top 14 – RCT : Mourad Boudjellal, « On va perdre de l’argent à cause de notre classement »

Comme l’ASM et Toulouse avant lui, le RCT va vivre une fin de série cette saison en ne participant pas aux phases finales du championnat. Car avant cela, il fallait remonter à la saison 2010-2011 pour vivre une post-saison sans Toulon… Un classement – les Varois pointent actuellement à la 10e du place de Top 14 – qui va également avoir des conséquences économiques, comme le détaille Mourad Boudjellal.

« On perdra de l’argent. On a la chance d’avoir des fonds propres qui nous permettent de perdre de l’argent, a-t-il expliqué lors d’une rencontre avec les lecteurs organisée par le journal La Provence. On en perdra aussi car on fait de gros investissements. Après, je ne confonds pas perdre de l’argent et investir. Mais cette année, on perdra à cause de notre classement. Mais on perd de l’argent pour en gagner demain. Je suis persuadé que la frustration d’aujourd’hui créera l’engouement de demain. Le problème du RCT est qu’on est un club qui a beaucoup gagné et très vite. »

 Un nouveau modèle économique pour Mourad Boudjellal

Le RCT semble en effet avoir les reins solides, lui qui a déjà obtenu les signatures de joueurs majeurs pour la saison prochaine, tels que Etzebeth, Serin, Serin, Tolofua et Milner-Skudder notamment. Sans oublier les jeunes joueurs prometteurs déjà présents au sein de l’effectif, sur lesquels le président fonde beaucoup d’espoir.

« Ce qu’on veut, c’est récupérer cette génération Wilkinson/Umaga qui s’est mise au rugby avec la notion du professionnalisme et du travail. On en voit les prémices avec le petit (Louis) Carbonel qui est en train d’exploser, Jean-Baptiste Gros, (Bruce) Devaux, Smaïli, Dridi… On veut continuer là-dessus avec l’idée d’avoir une équipe très identitaire et quasiment indépendante. On veut créer un modèle économique qui est d’exporter, et plus d’importer. On se donne les moyens pour ça. Les gros investissements qui seront faits sur les années qui viennent seront plus axés sur les cerveaux pour former les joueurs, que sur les joueurs. »

En attendant, Toulon a encore sept matchs de championnat à disputer cette saison – à commencer par Lyon ce week-end – pour tenter de finir le plus haut possible au classement..


Crédit photo : Icon Sport

2 pensées sur “Top 14 – RCT : Mourad Boudjellal, « On va perdre de l’argent à cause de notre classement »

  • 21 mars 2019 at 18 h 48 min
    Permalink

    Bon Mourad quand est-ce que l’on pose la première pierre de ce fameux centre de formation ? Tu attends encore les subventions de ton copain le maire de cette belle ville du Var ?

    Reply
    • 21 mars 2019 at 18 h 50 min
      Permalink

      « Des nouvelles structures sortiront de terres dans 15 mois. On est parti sur un projet qui va coûter plus de 10 millions d’euros et qui va nous doter des structures les plus modernes d’Europe, sur près de 6 hectares ».

      Voilà ce qu’il a notamment déclaré à ce sujet. Si ça peut vous éclairer 🙂

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *