Top 14 – RCT : Patrice Collazo, « On est passé d’un extrême à l’autre ce qui est déjà problématique »

Ce n’était qu’un match amical, mais l’ASM Clermont Auvergne a frappé fort vendredi soir en allant s’imposer sur la pelouse de Mayol. Pour le RCT – vainqueur du Stade français la semaine dernière – c’est un léger coup d’arrêt, et surtout un avertissement sans frais à deux semaines du début du Top 14. « Ce qui me dérange, c’est qu’il y a deux mi-temps quasiment à l’opposé à de nombreux niveaux. On est passé d’un extrême à l’autre ce qui est déjà problématique », expliquait Patrice Collazo à l’issue de la rencontre, des propos rapportés par Var Matin.

Patrice Collazo : « On a vu les deux visages du RCT »

À l’image du Stade toulousain suite à son revers à Perpignan, cette rencontre va permettre aux Varois de cibler leurs priorités en vue des prochaines semaines. « Je suis plutôt content que ça arrive maintenant car je pense qu’on va passer une bonne semaine d’entraînement, poursuit Collazo. On a vu les deux visages du RCT actuellement, ce qu’on était capable de bien faire et le côté face. Maintenant, avec le staff, on sait ce que l’on va pouvoir encore mieux travailler. Il y a des choses positives en première mi-temps mais on manque de réalisme. On est tombé dans une forme de facilité où on s’est dit: ça va le faire. Sauf que contre Clermont, il faut jouer de la 1re à la 80e. En deuxième mi-temps quand j’ai vu ce qu’il se passait sur le renvoi où l’on manquait tous les plaquages, j’ai compris qu’on se compliquait la tâche. Je crois que c’est un problème d’investissement. On pensait que cela allait se faire comme ça… »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *