Top 14 – La Rochelle : Le départ de Patrice Collazo ? Philippe Saint-André ne s’inquiète pas pour l’avenir du club !

Son départ a surpris tout le monde, y compris Yoann Maestri qui pourrait se désister et ne jamais porter le maillot maritime. Alors, faut-il s’inquiéter pour le Stade Rochelais maintenant que son manager est parti ? Philippe Saint-André – qui connaît bien Patrice Collazo pour l’avoir eu sous ses ordres – ne veut pas céder à la panique. S’il rend hommage à l’énorme travail réalisé par l’ancien pilier de Toulouse – « il est le bâtisseur de ce club, de cette équipe », affirme-t-il – Saint-André veut « faire confiance au président Vincent Merling« .

« Je pense qu’il faut faire confiance au président Merling, qui a de l’expérience, de la bouteille et une grosse qualité : quand il donne son accord à un manager, il a une fidélité sans failles, explique-t-il dans les colonnes de Sud Ouest ce samedi. Ça va être un manque mais La Rochelle a ce que beaucoup d’autres équipes de Top 14 aimeraient avoir, rien qu’avec son effectif. »

Saint-André : « Une équipe sportivement très compétitive »

D’autant que même sans Collazo, La Rochelle disposera encore la saison prochaine d’une très belle équipe, capable de rivaliser avec les meilleurs… et soutenue par un public parmi les plus fidèles de France.

« Ce n’est pas un club malade sportivement, poursuit l’ancien sélectionneur du XV de France. Ils sont dans une crise de croissance, ce sont des choses qui arrivent. Mais Collazo laisse en héritage une équipe sportivement très compétitive, avec un très bon amalgame entre joueurs d’expérience, joueurs de classe mondiale et jeunes joueurs. Il a fait un début de recrutement intelligent pour la saison prochaine, notamment au poste d’ouvreur. Plus des joueurs-clés blessés qui vont revenir. Il ne laisse pas une coquille vide. »

 

 

Crédit photo : Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *