Top 14 – Toulouse : Fabien Pelous officialise sa prolongation… et se montre ambitieux

Intronisé directeur sportif du Stade toulousain l’année dernière à l’issue du départ de Guy Novès vers le XV de France, l’ancien glorieux deuxième ligne du club Fabien Pelous occupera toujours ce rôle la saison prochaine, même si rien n’avait été officialisé jusqu’à présent. « C’est signé, détaille-t-il dans les colonnes de L’Équipe ce lundi. Mais nous n’avons pas communiqué, car on considère ça comme un non-événement. Je repars sur un bail d’une saison. C’est un choix personnel. J’ai une relation particulière avec le Stade Toulousain qui n’est pas forcément que contractuelle. J’ai simplement envie de bien faire mon travail, et je ne souhaite pas qu’on soit liés par de longs contrats qui pourraient nuire à notre relation. Si ça se passe mal l’an prochain, ma mission s’arrêtera. Si ça se passe bien, je continuerai. »

 

Pelous : « On reste compétitifs »

Et alors que Toulouse n’est pas parvenu à se qualifier la saison dernière pour les demi-finales du championnat – et ne s’est plus hissé en finale du Top 14 depuis plus de quatre ans maintenant – Fabien Pelous reste pourtant persuadé que les rouge et noir ont toujours les moyens de décrocher un titre. « Sinon je serais déjà parti, argumente-t-il. Le Stade Français a gagné un titre en 2015 sans être aussi armé que les équipes citées. Nous sommes accrochés à une philosophie de formation complétée par des joueurs aguerris qui viennent renforcer notre effectif. Je suis persuadé que cette philosophie a encore sa place dans le rugby de haut niveau. Nous sommes peut-être un peu moins médiatisés que les autres, on fait moins de bruit, mais on reste compétitifs. » 

En revanche, l’ancien manager des moins de 20 ans français attend mieux de ses hommes en Champions Cup – dont le tirage au sort a eu lieu il y a quelques semaines. « Il faut tirer les leçons des erreurs de l’an passé(éliminé en poules). Mais je considère qu’avec notre groupe on sera meilleurs l’an prochain. Ce serait quand même décevant de faire moins bien. »

 

 

 


Crédit photo : Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *