Top 14 – Toulouse : Maxime Médard a un rêve : la Coupe du monde au Japon !

Auteur d’un essai, dernier passeur sur ceux d’Arthur Bonneval (malgré l’en-avant) et de Yoann Huget… Maxime Médard a livré une prestation solide sur la pelouse d’Agen samedi. Une performance qui n’a certainement pas manqué d’être remarquée, à quelques jours de l’annonce de la liste de Jacques Brunel en vue de la 1ere journée du 6 Nations (sur laquelle son nom devrait être couché).

Maxime Médard « bosse pour ça »

Le Tournoi, dernière échéance avant la Coupe du Monde au Japon, compétition que le Toulousain – qui a été aligné à l’arrière mais aussi à l’aile cette saison par le staff rouge et noir – rêve de disputer. « Je suis content mais il me faut du temps de jeu, que je trouve du rythme à l’arrière. J’ai eu cette blessure en début de saison, puis la commotion. Il n’y a pas un poste attitré, un numéro collé à moi. Il faut être bon chaque weekend. Ma carrière est faite d’aléas, de hauts et de bas, expliquait-il, des propos rapportés par France Bleu Occitanie. En ce moment je suis en pleine bourre c’est cool. Peut-être que c’est avec l’expérience puis il y a une Coupe du Monde à la fin de l’année. J’ai loupé celle de 2015. Celle au Japon, c’est un rêve pour moi. Je bosse pour ça. » 

Lors de la dernière tournée d’automne des Bleus, Médard a été titularisé lors des rencontres face à l’Afrique du Sud et à l’Argentine, même s’il avait été remplacé très tôt face aux Pumas en raison d’une commotion…

 

Crédit photo : Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *