Top 14 – Toulouse : Maxime Mermoz sur son retour, « Il y a eu un concours de circonstances »

Dix ans après son départ, Maxime Mermoz est de retour. Passé entre temps par Perpignan, Toulon mais aussi le championnat anglais, le centre international revêtira à nouveau la tunique rouge et noir du Stade toulousain lors des prochaines semaines et des prochains mois. Dans une longue interview à Midi Olympique, il a accepté d’évoquer son retour à Ernest-Wallon. « Tout s’est passé très vite. C’est à la fois familier et nouveau, car le site a changé mais les sponsors comme Nike et Peugeot sont toujours présents (sourires). Ce club reste une institution, donc un honneur. »

Maxime Mermoz : « C’est un joli clin d’œil »

Pourtant, Mermoz ne pensait pas retourner un jour dans la Ville rose. Mais « un concours de circonstances » en a décidé autrement. « Pour être sincère, ce n’était pas prévu, ni pour Toulouse ni pour moi. Mais nous étions restés en contact avec Didier (Lacroix, N.D.L.R.) vu qu’il avait été mon coach en Espoirs, poursuit-il. Il me restait un an de contrat en Angleterre. Si ça devait se faire, c’était plutôt pour la saison d’après. De mon côté, je ne voulais pas à tout prix revenir en France. Mais en cas de retour en Top 14, j’avais ciblé deux ou trois clubs maximum. Il y a eu un concours de circonstances, on sait comment les transferts ont évolué fin mai et début juin. L’opportunité s’est présentée et c’est un joli clin d’œil. » D’autant qu’à 32 ans (il en aura 33 à la fin du mois), Toulouse est peut-être son dernier défi. Mais aussi une parfaite occasion de boucler la boucle.

 

 

 

Crédit photo : Getty Images

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *