Top 14 – UBB : Baptiste Serin « a peur » après le départ de Rory Teague !

S’ils ont vécu ça un peu plus à distance, les deux internationaux de l’UBB Baptiste Serin et Jefferson Poirot ont évidemment été affectés (et surpris) par le départ de leur désormais ancien manager, Rory Teague. « C’est comme dans un métier normal : quand le chef d’entreprise part tous les quelques mois – parce que c’est le cas à l’UBB ces derniers mois – ce n’est pas évident. Ce sont les joueurs qui en pâtissent en premiers, a expliqué le demi de mêlée en conférence de presse, des propos rapportés par Sud Ouest. Des joueurs étaient en place, est-ce qu’ils le seront avec l’autre entraîneur ? Tu crées une dynamique : est-ce que tu vas en avoir une avec le nouveau ? » Car au final, Teague n’aura même pas passé une année entière dans la peau de manager…

Baptiste Serin : « Le contexte est bizarre »

Et s’il sera « à fond derrière » le nouveau coach Joe Worsley, Serin n’a pas caché son inquiétude devant cet énième changement opéré au sein du staff bordelais. « Là, rechanger, même si je serai à fond derrière Joe Worsley (l’Anglais va assurer l’intérim)… J’ai un peu peur parce qu’il faut recréer une dynamique. On envoie quelques messages au groupe parce qu’on espère qu’il sera vraiment soudé. La relance de Toulon est écrite (Ndlr, le prochain match de l’UBB en Top 14) : j’ai vraiment peur de ce match. Le contexte est bizarre. » 

Les hommes du président Laurent Marti vont en effet avoir deux rencontres difficiles à négocier : d’abord la réception du RCT le 24 novembre prochain, avec un déplacement sur la pelouse d’Aimé-Giral pour affronter l’USAP la semaine d’après. D’autant qu’ils devront faire sans leur dernière recrue sudiste récemment débarquée en Gironde, blessée pour 2 mois.

 

Crédit photo : Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *