Top 14 – UBB : Rory Teague, « On va arrêter de parler dans les médias »

C’est peu dire que la saison de l’UBB aura été « tumultueuse » (du moins plus qu’à l’accoutumé). Seulement 10e du championnat, Bordeaux-Bègles a clôturé son exercice 2017-2018 par une défaite à Brive, lanterne rouge, samedi soir . « Un match à l’image de notre saison« , selon Rory Teague.

« On sort des vestiaires avec beaucoup d’envie, la volonté de mettre notre jeu en place. On marque un essai, on est bien dans le match, et à un moment, l’équipe baisse la tête et on passe à côté, explique le manager dans les colonnes de Sud Ouest. Le carton rouge de Jeff (Poirot) a pesé, c’est un leader de notre effectif (…) Mais Jeff n’est pas responsable de la défaite. » 

Teague : « Repartir de zéro »

Le successeur de Jacques Brunel à la tête de l’effectif bordelais – il s’occupait des lignes arrières quand Brunel était encore en poste – n’est pas mécontent que la saison se termine. Et prend déjà rendez-vous pour l’an prochain. Moins de paroles, plus d’actes.

« C’est bien pour tout le monde, joueurs et staff, de terminer la saison, mais pas de cette manière. Il y a pas mal de honte. Pourtant, tout le monde travaille dur. Mais maintenant, on va arrêter de parler dans les médias, poursuit-il. C’est bien de rester tranquilles pendant quelques semaines, baisser la tête et repartir de zéro à la reprise pour regagner le respect de tout le monde. » 

En demandant de moins s’épancher dans la presse, le technicien anglais fait-il référence à Jeremy Davidson, qui n’a pas caché à l’issue de la rencontre à Brive leurs relations compliquées ? Possible… Mais qu’importe au final, le deuxième nommé ayant décidé de quitter le club, direction la Corrèze.

 

 

Crédit photo : Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *