Top 14 – USAP : Patrick Arlettaz ne voulait ni de Paris ni de Clermont pour commencer la saison…

Promu en Top 14, Perpignan aura l’honneur d’ouvrir le bal de la saison 2018-2019 du championnat de France. Les Catalans recevront le Stade français le 25 août prochain, devant les caméras de Canal+. Un adversaire que Patrick Arlettaz craint particulièrement. « Pour un premier match j’aurais aimé quelqu’un d’autre. Le Stade Français est une équipe qui a eu une saison très difficile l’année dernière, donc il ne voudra pas vivre la même, explique-t-il à L’Indépendant. Ce sont eux qui ont démarré la préparation le plus tôt, ils ont fait un recrutement XXL, ils ont changé d’entraîneur (Heyneke Meyer)… Il est très compétent et va leur amener une mentalité de travail et d’abnégation importante. Donc ce n’est certainement pas un cadeau pour nous. »

Plus précisément, il y a deux formations que l’entraîneur usapiste voulait éviter. « En fait, il y en a deux que je ne voulais pas jouer : le Stade Français et Montferrand. »  Pour ce qui est de Clermont, Arlettaz doit être plutôt satisfait, puisque ses hommes ne recevront l’ASM que fin décembre…

 

 

Crédit photo : Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *