XV de France : Bernard Laporte exige un trois sur trois et assure que « tout le monde jouera gros » !

Avec des résultants décevants depuis de nombreux mois, de nombreuses années, le XV de France ne fait malheureusement plus recette – à moins d’affronter la Nouvelle-Zélande évidemment. Face à ce constat, la Fédération française de rugby a mis en place des prix promotionnels attractifs dans la semaine, censés ramener du monde au stade…

« En 2012, c’était pratiquement la même tournée. On recevait l’Australie, l’Argentine et les Fidji. Grosso modo la tournée de cette année. On s’aperçoit qu’on est exactement au même niveau sur la vente des billets. Cela veut dire que ça fait un moment que l’équipe de France a du mal à séduire en novembre donc il faut qu’elle regagne pour attirer du monde au stade », a expliqué Bernard Laporte à France Bleu Occitanie à l’occasion d’une visite à Saint-Gaudens…

Bernard Laporte veut être ambitieux

Quant aux objectifs de cette tournée de novembre – qui verra les Bleus affronter les Boks, les Pumas et les Fidji devant les yeux de Guy Novès ? « Si elle veut plaire, si elle veut être aimée, il faut qu’elle gagne. On a trois matches à la maison, il faut gagner les trois matches, affirme le président de la FFR. Il faut être ambitieux. On a quelques éléments indisponibles mais ça fait partie du jeu. C’est une grosse revue d’effectif. A dix mois de la Coupe du Monde, tout le monde jouera gros. » 

En revanche, Laporte en est persuadé, l’équipe de France présentera « un groupe de 30 joueurs compétitifs pour la Coupe du Monde ». On l’espère tous..

 

 

Crédit photo : Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *