XV de France : Geoffrey Doumayrou est formel, « Que l’équipe vive bien et qu’elle perde tout le monde s’en fout un peu »

Si Jacques Brunel et Baptiste Serin préféraient retenir du positif de cette tournée, le XV de France a concédé trois défaites en autant de rencontres en Nouvelle-Zélande (dont deux gros revers). Geoffrey Doumayrou s’avoue lui « psychologiquement déçu » devant ces résultats. « Même si je pense qu’on progresse, explique-t-il dans une interview au Parisien. Il y avait pas mal de nouveaux joueurs encore et le groupe se construit aussi. En revanche, la saison prochaine, il va vraiment falloir gagner beaucoup plus de matchs. »

Geoffrey Doumayrou : « Que les victoires arrivent vite »

Même si l’ambiance est bonne au sein du groupe, les Bleus vont maintenant devoir transformer leurs bonnes intentions en victoires sur le terrain. Pour le centre du Stade Rochelais, il faut qu’elles « arrivent vite ». « Il y a une très très bonne ambiance. Ça travaille bien, ça vit bien en dehors. Ça on sait que c’est très important, poursuit Doumayrou. Après, il faut gagner des matchs… Que l’équipe vive bien et qu’elle perde tout le monde s’en fout un peu. C’est pour ça que je dis qu’il faut que les victoires arrivent vite. La tournée de novembre (NDLR : Afrique du Sud, Argentine, Fidji) sera ultra-importante en termes de résultats. » 

À un peu plus d’un an du Mondial 2019 au Japon, les Français n’ont en effet plus de temps à perdre…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *