XV de France : Jacques Brunel veut être « au contact » des All Blacks

À peine la saison régulière de Top 14 achevée que le XV de France pointe le bout de son nez. Alors que certains s’apprêtent à disputer les phases finales du championnat, les 40 joueurs postulants pour la tournée de juin en Nouvelle-Zélande se sont retrouvés ce lundi pour un mini stage de 3 jours (7 au 9 mai) à Marcoussis. Mais alors, quel peut bien être l’intérêt de ce rassemblement ? Jacques Brunel explique.

Brunel : « Retrouver nos systèmes, notre cadre de jeu »

« À faire une piqûre de rappel en vue de cette tournée en Nouvelle-Zélande qui est hyper intéressante, détaille le sélectionneur du XV de France dans Sud Ouest. Pendant le tournoi, notre objectif était d’être proche des meilleurs. On a montré qu’on n’était pas loin. Cette fois, on va affronter les meilleurs trois fois et je veux qu’on garde le même état d’esprit, que l’on soit au contact (…) Il y aura des entretiens, de la vidéo (…) On va essayer de retrouver nos systèmes, notre cadre de jeu. Je vais appeler les clubs pour savoir ce qu’on peut faire en termes d’intensité car certains sont encore en course pour les phases finales du Top 14. » 

Après un Tournoi des 6 Nations intéressant sur certains points, les Français vont en effet disputer trois rencontres contre ce qui se fait de mieux au monde dans quelques semaines. Alors, autant mettre toutes les chances de son côté pour lutter face à cette machine à broyer.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *