Rugby – XV de France : Les Bleus ont (encore) lourdement craqué en deuxième mi-temps…

Pour son troisième et dernier test de juin en Nouvelle-Zélande, le XV de France s’est lourdement incliné (14-49). Encore en course à la pause, les hommes de Jacques Brunel ont complètement craqué en seconde mi-temps, comme lors de la toute première rencontre de cette tournée…

7 essais d’un côté, 2 de l’autre. Au moins, les supporters présents dans le Forsyth Barr Stadium de Dunedin en auront eu pour leur argent… En première mi-temps, Baptiste Serin (11e) – qui remplaçait très rapidement Morgan Parra – et le revenant Wesley Fofana (28e) faisaient espérer les Français. Malgré les trois réalisations des All Blacks – Smith (15e), Todd (22e), McKenzie (31e) – l’équipe de France était encore dans le coup lorsque les 30 acteurs regagnaient les vestiaires (score de 21-14).

Première pour Lambey avec le XV de France

Mais comme lors du premier test, les Néo-Zélandais accéléraient en seconde mi-temps… et les Bleus ne pouvaient que constater les dégâts. C’est connu, face à de tels joueurs, la moindre erreur se paie cash. Les hommes de Steve Hansen passaient alors un 28-0 à leurs adversaires du jour : McKenzie une nouvelle fois, Ioane y allait de son doublé et Frizell venait conclure le spectacle (le tout en moins de 20 minutes..).

Que retenir alors côté Français ? L’essai de Wesley Fofana pour son retour, la malheureuse sortie de Parra à la 8e minute sur protocole commotion… mais aussi la première apparition de Felix Lambey en deuxième ligne. Durant ses trois rencontres de juin, l’équipe de France aura marqué 38 points… pour 127 encaissés. Désormais, rendez-vous en novembre messieurs (et d’ici là, ne vous inquiétez pas, on vous rabâchera encore et encore qu’il n’y a rien de mieux que le Top 14 dans le monde).

 

Crédit photo : Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *