XV de France : Yannick Bru, « Quatre mecs pétés, c’est un vrai coup dur »

50 points inscrits… et des blessés. Si les Français ont montré ce samedi contre les Samoa un visage offensif plutôt séduisant – qui sera à confirmer très prochainement – ils ont en revanché été lourdement touchés, avec quatre joueurs blessés à l’issue des 80 minutes (Jefferson Poirot, François Trinh-Duc, Kevin Gourdon, Loann Goujon). De quoi « nuancer l’enthousiasme » de Yannick Bru.

« Ça a cogné fort. On ne s’est pas désunis, mais on y a laissé des plumes, regrette l’entraîneur des avants, des propos rapportés par L’Équipe. Quatre mecs pétés, c’est un vrai coup dur. À gauche, Jeff avait pris une sacrée dimension au niveau international, il était devenu vraiment important dans notre système. Bref, tout cela nuance notre enthousiasme. »

 

 

Crédit photo : Icon Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *